M9, KSC (x3!)

Voila que j’ ai carrément du boulot en triple maintenant! Il s’ agit de trois M9 KSC, dont les marquages d’ origines sont semi- fantaisistes… mais heureusement peu profond! A coup sûr de la gravure laser vu la finesse des traits. Ils font illusion de loin, mais quand on y regarde de près les textes ne sont pas fidèles aux originaux, et ne sont pas tout à fait positionnés et dimensionnés (trop gros) correctement.

L’ objectif va donc être de faire disparaitre les marquages initiaux et d’ en graver des réalistes, similaires à ceux réalisés sur mon M9 KJ works il y a quelques temps déjà. Et profiter de l’ occasion pour y graver des numéros de série personnalisés!

J’ ai fait moins de photos « en cours de réalisation » que d’ habitude… bosser sur 3 répliques à la fois, ça laisse moins de temps pour penser aux photos! Du coup, quelques subtilités de réalisation et détails à propos des répliques ne seront pas abordés. Par exemple, si j’ avais pensé à les photographier, j’ aurais pu m’ attarder sur les quelques différences existantes entre ces 3 modèles: un des m9 possédait déjà un faux numéro de série qu’ il a fallu effacer; un autre portait la mention « manufactured in Taiwan », que j’ai également fait disparaitre.

Préparation

La première étape sera donc de poncer les flancs des culasses et des carcasses jusqu’ a faire disparaitre les marquages initialement présents. Il faut poncer bien à plat, et toujours dans le même sens, afin de conserver des surfaces bien planes et des arêtes en bordure de ces surfaces bien vives. En terminant par un grain plutôt fin (1000) pour obtenir une surface suffisamment lisse.

  • Culasse:
  • Carcasse:

Et on répète cela sur toutes les faces concernés des trois répliques. (Comme indiqué en début d’ article, le 3eme PA est absent sur les photos car je l’ ai reçu légèrement après les autres dans un colis séparé, alors que les deux premiers avaient déjà été gravés. Je n’ ai pas pris le temps de le re- photographier séparément)

Une fois mis à nu, l’ aluminium des culasses avait tendance à rapidement former une couche d’ oxyde d’ aluminium (de l’ alumine) et a retenir les traces de doigts. c’ était moins le cas des carcasses, réalisés dans un alliage légèrement différent à priori vu leur poids plus conséquent (Du Zamak?). L’ aspect des carcasses était également plus « brut » que les culasses, avec quelques traces de moulages et la présence de quelques bulles dans la matière, comme avec le custom de XM16E1 réalisé il y a quelques mois.

Gravures

On reprend donc la même base de marquages que mon M9 KJ works, et on personnalise les numéros de série: 0000001, 0000002 et…0000003!

Les gravures sur les carcasses avaient tendance à « baver » légèrement, comme avec mon 870 a&k. Problème récurrent avec les corps en alliage type zamak? En tout cas, il faut toujours savoir s ‘adapter et adapter le matériel et/ ou les programmes d’ usinage, chaque pièce et chaque gravure est décidément différente!

L’ ensemble sera laissé brut afin que les répliques puissent recevoir une peinture Cerakote par la suite.

Pour me faire pardonner du peu de photos faites en cours de réa, je me suis amusé à en faire plusieurs pour expérimenter et m’ entrainer un peu à la prise de photos « studio »:

3x m9 KSC full metal with markings-3

-kC-

Un commentaire sur “M9, KSC (x3!)

Ajouter un commentaire

  1. Salut KC (pour la deuxième fois de la journée :D)

    Ravi que d’autres se lancent dans ce genre de projet sur base KSC (la meilleure base pour moi !). La différence de réaction une fois les culasses mises à nue est dû au fait que ces dernières sont en magnésium, tandis que la frame est en zamac/alu.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :