Expérimentations sur le Joule Creep, réplique DMR base WE Katana: Le grand test!

J’ai (enfin) pu utiliser sur le terrain ma réplique DMR sur base Katana WE avec laquelle j’ai réalisé mes expérimentations sur le Joule creep, en ayant auparavant fais des tests de tir plus poussés!

Mais ce ne fut pas sans quelques difficultés…

Les déboires commencent…

Lors de mes 1er tests réels de tir avec cette réplique, j’ai constaté pas mal de billes folles (j’entends par là des fins de trajectoires complètement aléatoire, pas du side spin en général assez régulier), et j’ai également eu quelques vilains bourrages… vraiment pas encourageant ni concluant!

mechant bourrage m4 katana.jpg
Quand deux billes essayent de passer en même temps… ça marche moins bien!

Cependant, mes soucis de billes folles semblent rapidement avoir disparu d’eux même avec le temps, tout comme les bourrages. Rodage vous dites? J’en ai connu d’autres moins laborieux! Mais cela venait donc à priori bien du joint neuf et relativement dur…

J’avais en effet constaté, sans doute à cause de ce joint dur non rodé, que le nozzle avait tendance à venir marquer les billes de manière plus ou moins violente lors du chambrage, expliquant les bourrages dans le pire des cas, ou les billes prenant un effet hopup à la con et/ ou à l’ aérodynamique foireuse pour celles moins marqués.

 

Tests hors jeu

Le tir étant devenu plus régulier, j’ai pu réaliser quelques test, tranquillement, chez moi, avant d’emmener la réplique faire son baptême sur une partie.


Pour info, j’essaie toujours de régler mes hop up de manière à avoir une trajectoire « plane », voire légèrement parabolique, quitte à devoir tirer en cloche. Certains préfèrent avoir une « bosse » en fin de course pour grappiller quelques mètres mais ce n’est pas mon cas pour plusieurs raisons:

  • Cela évite les head shots accidentels;
  • Je trouve que la trajectoire est plus naturelle, la bosse de fin de course fausse la lecture pour effectuer des corrections de mon point de vue…
  • … et comme la chute de la bille est moins brutal, cela laisse plus d’amplitude pour les corrections qui permettrons de grappiller autant voir plus de mètres de portée supplémentaire.
  • Je trouve la bille moins sensible au « side spin »
171651
Petit schéma bien connu. Certains préfèrerons le cas de figure « 0.2g », personnellement j’opte pour le cas « 0.25g » voir plus 😉

 

En position debout, sans appui, je suis dans un panneau de basket junior (un rectangle de 1.1×0.7m à 2.60m du sol, en léger surplomb défavorable donc) situé à 61m. Et cela de manière suffisamment régulière pour considérer que ce n’était pas uniquement lié au facteur chance ^^. À cette distance à la 0.3g, j’avais toutefois une compensation latérale assez conséquente à faire, due au vent à priori. Le point de visée était à environ 1m à gauche de la zone cible.

geoportail test DMR
Mesure Géoportail

On ne peut franchement pas parler de « précision » à cette distance, disons qu’il s’agit plutôt d’une limite d’efficacité. On ne maitrise déjà plus grand chose… Et, soyons clair, à cette distance je ne vois même pas le point d’impact, j’entends juste le son caractéristique de l’impact sur le panneau en bois pour confirmer (ou non) la touche.

Je gagnerais sans doute à jouer avec de la bille encore plus lourde, d’autant que mes essais ont démontré que l’énergie développée restait assez proche en passant sur de la 0.4g, mais dans l’absolu ces perf’ me conviennent amplement. Car une fois sur le terrain de jeu, même à plus courte distance et surtout au travers d’une optique de visée, il devient de toute façon encore plus difficile de voir si la bille tombe devant ou derrière la cible, de voir s’il y a un obstacle sur le chemin de la bille… Ou de voir la bille tout court! Et on a rarement l’occasion de shooter un joueur 100% statique et à découvert, même à bonne distance…

Avec une approche différente, en se posant la question du rôle de ce type de réplique, la conclusion pour moi reste la même: pour moi le DMR c’est du tir de précision à moyenne distance et uniquement du tir de suppression à longue distance. Le tir de touche à longue distance c’est pour le SR!

En jeu


Pour commencer, petit aparté sur le passage chrony avec les nouveaux Xcortech de mon asso (hop up à zero, billes de 0.2 g) :

Ça passe un tout petit peu plus fort qu’avec mon vieux chrony Swiss Arms tout pourri (qui m’annoncait 397 fps), mais nettement plus fort qu’avec les anciens Guarder associatif ( me donnant 385 fps): Sur le nouvel Xcortech, je passe entre 397 et 401 fps/ 0.20g/ hopup 0, valeur médiane 399 fps soit +14 fps par rapport aux anciens chrony de l’asso… En condition normal à 1fps près la réplique restait dans le sac!

Les orgas ont heureusement été un peu plus souple car nous étions plusieurs à avoir eu des surprises ce jour-ci suite à ce changement de chrony. Pas de tolérance en revanche pour les bolts, limité à 450 fps strict. mon m24 à 443 fps sur mon chrony jusqu’à présent sort désormais à… 462 fps avec notre nouveau chrony 😦 Je vais de toute manière amputer les ressorts de ces deux répliques de quelques mm pour me mettre un peu de marge.


 

Mes suppositions se sont avérées exactes. En jeu sur notre terrain boisé offrant pourtant de belles lignes de vue, j’ai réussi de beau shoot mais systématiquement à des distances estimées plus courtes que dans mes essais « at home ». Gros maxi 40m à vue de nez.

Au delà de ces quelques éliminations ciblées, c’est surtout mon surplus de portée pour des tirs de suppression qui a fait la différence, me permettant de bloquer/ ralentir des progressions de l’équipe adverse, et /ou de favoriser des actions de mon équipe.

 

Pour conclure

Pour terminer sur un ressenti plus personnel, avec cette config’ je m’approche des sensations de jeu que je peux avoir avec mon bolt, chose que je n’avais pas auparavant. L’objectif de l’upgrade est donc rempli, le plaisir de jouer DMR est là, plaisir que je n’avais clairement pas avant ce travail d’analyse/upgrade, car l’impression de jouer avec un AEG classique en plus lourd et encombrant (en plus d’etre limité au semi), l’emportait bien souvent.

 

-kC-

4 commentaires sur “Expérimentations sur le Joule Creep, réplique DMR base WE Katana: Le grand test!

Ajouter un commentaire

    1. Merci! J’ai pas encore eu le temps d’aller voir ta derniere vidéo sur la gre-gre made in france, mais elle a l’air interessante cette bestiole! Je te préviendrais si je lache un commentaire qui se retrouve bloqué, haha!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :